Je tombe en amour trop vite : est-ce normal ?

Vous venez à peine de vous rencontrer, vous n’avez échangé que quelques messages (ou plus) sur un site de rencontre, et voilà que vous avez l’impression que c’est l’homme (la femme) de votre vie. Vous avez des milliers de papillons dans le ventre à chaque fois qu’il vous écrit.

Pire encore, lors de votre première rencontre, vous avez eu l’impression que votre cœur allait sortir de votre poitrine. C’est certain : vous en êtes éperdument amoureux(se) ! Avoir autant d’amour à donner est une excellente chose. Le souci, c’est que les émotions se sont basculées et installées beaucoup trop rapidement.

Ce n’est pas vraiment une situation nouvelle pour vous. Et pour cause, vous le savez, vous avez tendance à tomber en amour, trop vite. Beaucoup trop vite, même, à votre goût. Mais est-ce que c’est normal ? Devez-vous prendre des précautions vis-à-vis de ces sentiments ?

Pourquoi tombez-vous amoureux(se) aussi rapidement ?

Tomber amoureux(se) d’une personne est un sentiment tout à fait normal. Nous sommes déjà tous passés par là. C’est un sentiment dont on ne peut pas échapper. Malheureusement, le fait de ressentir des émotions amoureuses aussi fortes et aussi rapidement n’est pas toujours pris du bon côté par la personne que vous fréquentez.

Sachez que cela peut faire peur et peut même faire fuir la personne dont vous êtes amoureux. Ainsi, ce délicieux sentiment et cette sensation exquise se transforment, rapidement, en une véritable souffrance. Mais pourquoi avez-vous un cœur d’artichaut ? Pourquoi tombez-vous amoureux(se) aussi rapidement ? Voici les raisons qui peuvent expliquer cette situation.

Vous manquez d’expérience

La première (qui est aussi la plus commune) raison qui explique cette situation est que vous n’avez pas encore assez d’expérience en amour. C’est comme lorsque vous vous adonnez à un sport à risque pour la première fois. Lors de vos premiers « essais », vous avez l’impression de toucher vos limites, votre adrénaline est au summum et vos émotions sont si puissantes que vous avez du mal à les contenir.

Mais au bout de quelques semaines de pratiques, vous n’arrivez plus à retrouver les mêmes sentiments. La sensation devient alors moins intense et vous pouvez en prendre, plus facilement, le contrôle. C’est vrai, vous avez toujours autant peur, vous êtes toujours aussi excité avant chaque séance et vous ressentez toujours l’adrénaline, mais à un niveau inférieur. Mieux encore, comme vous avez une meilleure maîtrise de vous-même, vous savez comment éviter les chutes, que faire pour atterrir en toute sécurité. Bref, vous maîtrisez mieux les règles et vous vous maîtrisez, également, mieux.  

En amour, c’est exactement la même chose qui se produit. Plus vous aurez de l’expérience auprès des hommes (des femmes), plus vous arriverez à contrôler vos sentiments et gérer votre « trop-plein d’amour ».

Vous prenez les signes d’intérêt beaucoup trop à cœur

Avec le temps, vous avez appris à identifier les signes qui disent qu’une personne est intéressée et ceux qui signifient le contraire. Le problème, c’est que vous vous emballez beaucoup trop à chaque moindre signe d’intérêt de la part de la personne qui vous plaît. Il suffit d’un sourire pour que vous oubliiez le monde entier.  

Article recommandé:  Qu’est ce qui se cache derrière « le gentil homme »?

À chaque fois que vous croisez une femme (un homme) et qu’il vous montre de l’intérêt, vous vous faites immédiatement des films. Vous imaginez votre vie à deux, votre premier rendez-vous et même vos futurs enfants. Sauf qu’un simple sourire, un simple regard ou un petit signe de la main n’est pas forcément un « signe d’intérêt ». Il se peut que la personne veuille seulement être polie ou gentille avec vous.

Il est important de prendre en compte tous les signes d’intérêts. Mais vous ne devez pas en être aveuglé. Oui, certains comportements peuvent tout de suite vous mettre la puce à l’oreille, quant à l’intérêt que la femme (l’homme) a pour vous, mais il ne faut pas uniquement se focaliser sur ses points.

Vous vous investissez beaucoup trop (et trop vite)

C’est un fait : dans une relation amoureuse, la personne qui s’attache le plus est, très souvent, celle qui s’investit le plus au sein du couple. Lorsque c’est la première fois que vous tombez amoureux, vous avez l’impression que c’est l’amour qui vous pousse à investir autant pour votre couple, pour votre partenaire.

Et pourtant, c’est souvent l’inverse qui se produit : c’est le fait de s’investir beaucoup trop dans la relation qui vous fait tomber aussi amoureux de votre partenaire. Malheureusement, cela peut être problématique lorsque vous êtes dans une relation naissante. Vous mettez à profit de l’autre toutes vos ressources (que ça soit votre temps, votre argent ou votre énergie), il est donc tout à fait normal que l’attachement soit immédiat et profond.

Que faire dans ce cas ? Il est important, dans une relation de couple, de garder sa liberté individuelle. Vouloir passer du temps avec l’autre, vouloir faire des choses avec elle (lui), vouloir la (lui) téléphoner sont des choses tout à fait normales. Mais il y a un certain équilibre à respecter pour garder un meilleur contrôle sur vos sentiments.

Vous êtes persuadé que c’est l’amour de votre vie

« C’est l’amour de votre vie ». À moins que vous ne soyez ensemble depuis plusieurs années ou au moins, plusieurs mois, je suis navrée, mais il est impossible de tout de suite comprendre que cette personne soit l’amour de votre vie.  C’est irrationnel tout simplement !

Il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer ce sentiment. Mais dans la plupart des cas, c’est que vous venez de sortir d’une relation douloureuse. Ainsi, dès que vous serez dans une nouvelle relation, vous aurez tout de suite l’impression que c’est LA relation que vous attendez depuis toujours.

Article recommandé:  Comment faire bonne impression auprès de la personne que vous rencontrez ?

Attention, bien qu’il peut y avoir des exceptions sachez que vous ne pouvez pas trouver la femme (l’homme) de votre vie après quelques jours de relation. Il faut que vous vous connaissiez un petit peu plus, que vous partagiez plus de moments pour en arriver à cette conclusion.

Vous êtes hypersensible

Et de temps en temps, il n’y a pas d’explication rationnelle pour ses sentiments qui arrivent trop vite. Cela vient naturellement, parce que c’est dans votre nature. En effet, le fait que vous soyez hypersensible peut expliquer le fait que vous tombez amoureux trop vite.

En effet, une personne hypersensible est une personne qui aura tendance à ressentir des choses dix fois plus intensément que les autres. Les évènements et les émotions qui vous traversent sont donc vécus d’une manière plus intense.  C’est donc normal que vous tombiez amoureux beaucoup trop rapidement.

Toutefois, même si vous vous reconnaissez dans ce profil, ne sortez pas cette excuse pour perdre le contrôle sur vos émotions. Certes, vous aurez beaucoup plus de mal que les autres, à contrôler vos émotions, mais vous pouvez y arriver.

Comment arrêter de tomber amoureux aussi vite ?

Vous vous rendez compte que cette situation ne peut plus durer. Mais comment y faire face ? Pour éviter de tomber amoureux trop vite, et par conséquent éviter d’enchaîner les déceptions, voici quelques conseils qui vous aideront à retrouver un meilleur équilibre.

Ne vous dévoilez pas tout de suite

Cela fait quelque temps que vous êtes célibataire. Il est donc normal que vous vous sentiez seul(e), que vous ayez envie de plus d’attention et que vous ayez besoin de plus de tendresse. Lorsque vous avez rencontré cette personne, vous avez alors ressenti une nouvelle sensation : celle de revivre à nouveau, de se sentir aimé(e) et d’aimer.

C’est comme une satisfaction intense que vous avez recherchée depuis longtemps. Le simple fait de passer de célibataire à « en couple » est déjà un très grand pas pour vous. Vous avez tellement attendu ce moment que vous vous mettez à baisser les gardes, trop rapidement et sans trop y penser. C’est alors que les sentiments arrivent sans crier gare.

Vous aurez également tendance à accorder votre confiance sereinement, vous confiez, vous investir dans la relation, etc. Mais attention, il est important de bien apprendre à connaître votre partenaire avant de vous « dévoiler » autant. Assurez-vous des véritables intentions de l’autre avant de vous faire des films.

N’idéalisez pas trop l’autre

Vous vous connaissez à peine (parfois même, pas du tout) et vous êtes déjà convaincu que c’est l’homme de votre vie et que vous allez vivre une histoire d’amour comme dans les films. Si vous êtes une femme, vous imaginez que c’est celui qui prouvera que tous les hommes ne sont pas tous les mêmes. Si vous êtes un homme, vous imaginez que c’est cette femme qui vous fera oublier toutes les autres.

Article recommandé:  Bien choisir l’endroit pour une première rencontre galante

Certes, cette personne que vous venez de rencontrer a de nombreuses qualités. Mais il ne faut pas la mettre sur un piédestal dès les premiers jours de relation. Pour prendre une telle conclusion, vous devez d’abord vous assurer de prendre en compte tous les paramètres. Comprenez une chose importante : la meilleure relation n’est pas celle ou les deux partenaires sont parfaitement compatibles, c’est celle où les deux partenaires réussissent à s’adapter à l’incompatibilité.

Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ? C’est simple : il n’est pas judicieux de considérer uniquement les points forts de l’autre. Vous risquez de tomber de haut en faisant cela. Dans une relation sérieuse, il faut prendre le partenaire avec ses bons et ses mauvais côtés. Le manque d’objectivité, lié généralement aux débuts idylliques d’une relation, peut vous mener à prendre de mauvaises conclusions.

Sachez faire la différence entre « tomber amoureux » et « vouloir être aimé »

Vous tombez amoureux(se) au bout de quelques semaines. Et vous aimeriez que tout se passe trop (très) vite. Vous avez envie de sauter des étapes. Vous attendez impatiemment que l’autre vous prononce les trois mots magiques. La peur de rester seul(e) vous pousse à toujours avoir envie de plus d’attention, plus de tendresse, plus d’amour.

Mais attention, il y a une très grande différence entre « tomber amoureux d’une personne » et « vouloir être aimé(e) et aimer à tout prix ». Vous avez l’impression que ce n’est qu’en étant en couple que vous pouvez être heureux(se). Grossière erreur ! Vous devez apprendre à ne pas dépendre d’une autre personne pour trouver le bonheur et l’épanouissement. D’ailleurs, comprenez que vous pouvez très bien être heureux(se) même en étant célibataire.

Soyez plus sélective

Il est vrai qu’on est souvent bien plus heureux à deux, au lieu d’être seul(e). Par contre, vous ne devez pas faire en sorte que la présence d’un homme (ou d’une femme) dans votre vie soit la condition sine qua non pour être bien dans votre peau, pour être heureux(se).

Si être aimé(e) par celui(celle) que vous aimez peut vous rendre plus fort(e)¸plus épanoui(e), plus heureux(se), le fait de vous aimer rendra les choses encore plus simples. L’amour propre est la clé d’un bon équilibre au sein d’un couple.

Vous êtes bien dans votre peau, vous êtes indépendant(e), vous savez comment vous faire plaisir. Résultat, vous serez plus sélective et vous aurez, par conséquent, plus de chance de faire les meilleurs choix. L’arrivée d’une femme ou d’un homme dans votre vie ne sera qu’un plus.

Laisser un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.