Ces techniques de 2020 pour ne plus être nerveux avec les femmes

Vous avez repéré une jolie jeune femme, assise, à la terrasse d’un café. Vous scrutez ses mains, pas d’alliance. Vous faites une petite rétrospection rapide autour d’elle, pour voir si elle est accompagnée. Bingo ! Elle est seule ! C’est l’occasion ou jamais de venir vers elle. Mais au moment de l’aborder, vous vous sentez comme paralysé. Cette peur de se prendre un vent vous handicape toujours autant. Et avec le temps, cela devient de plus en plus problématique.

Face à la situation, vous décidez (très souvent) de vous rétracter au dernier moment. À quoi bon l’aborder si vous allez perdre tous vos moyens dès la première phrase ? N’est-il pas plus judicieux d’abandonner plutôt que de se prendre un râteau légendaire ? Certes, en faisant cela, vous évitez les embarras et les refus, mais c’est, également, le meilleur moyen pour : rester célibataire à vie.

Aborder une femme est, de loin, votre pire hantise. Pourtant, pour sortir de votre célibat, vous devez sauter le pas, tôt ou tard. Ne vous en faites pas, ce n’est pas comme si vous deviez sauter du haut d’une falaise sans parachute. Pour que vous puissiez trouver vos marques, plus efficacement, voici les techniques qui portent leurs fruits, en 2020.

Pourquoi vous êtes nerveux devant une femme ?

Mais pourquoi avez-vous autant peur d’aborder une femme ? Pour quelles raisons êtes-vous aussi nerveux à l’idée de faire le premier pas ou d’aborder une inconnue ? Pour certains hommes, aborder est une chose tout à fait naturelle et se fait très facilement. Mais ne vous en faites pas, vous n’êtes certainement pas le seul à être aussi nerveux à l’idée d’aborder. Pour beaucoup d’hommes, c’est un véritable casse-tête. Et pour éviter, justement, de se prendre la tête, certains préfèrent rebrousser chemin. Ce paragraphe vous parle énormément ? La suite vous intéressera tout autant !

Dans la plupart des cas, cette situation de stress extrême entraîne des effets sur le physique, qui ne passeront pas inaperçus : mains moites, voix tremblante, palpitation au niveau du cœur, transpiration excessive, essoufflement, mal de ventre et même nausée. Vous avez même l’impression d’être au bout de votre vie. Ce sont des symptômes que l’on développe lorsque l’on doit faire face à un « danger ». En effet, votre cerveau assimile cette situation comme étant un danger imminent. Si ce sont des symptômes bénéfiques pour la survie, ils n’ont, certainement pas leur place dans la drague.

Si vous êtes donc autant nerveux face à une femme, c’est surtout à cause de la peur : celle de se faire rejeter, celle de déranger, celle de se ridiculiser, celle de se prendre un vent, celle de passer pour un homme lourd,  celle de ne pas être à la hauteur ou celle d’être déçu. Mais ce stress peut aussi être causé par le fait que vous êtes de nature timide ou que vous n’avez pas suffisamment confiance en vous. Quoi qu’il en soit, il est important de comprendre la raison de ce braquage pour pouvoir y remédier et passer à autre chose.  

Article recommandé:  Bien choisir ses photos sur un site de rencontres

Les techniques qui fonctionnent réellement

C’est donc décidé, vous souhaitez vous prendre en main. Ce stress ne devrait plus vous handicaper dans votre vie amoureuse. Mais quelles sont les techniques qui fonctionnent vraiment pour arrêter d’être aussi nerveux face aux femmes ? À force d’avoir tout essayé, vous avez l’impression que vous ne pouvez plus vous en sortir. Si vous en êtes encore là, actuellement, c’est que vous n’avez pas suivi les bons conseils.

Arrêtez de trop réfléchir

Il est clair que votre anxiété est surtout causée par la situation difficile que vous devez gérer : aborder une femme, une inconnue. En effet, avant de faire le premier pas, vous aurez tendance à vous poser trop de questions, à imaginer toutes les éventualités et à appréhender les vents et les râteaux que vous pouvez prendre. C’est très stressant tout cela ! Et pourtant, c’est totalement inutile. Au contraire, vous vous mettez des bâtons dans les roues.  À partir d’aujourd’hui, arrêtez d’avoir ce petit interrogatoire dans votre tête à chaque fois que vous devez aborder une femme :

  • Est-ce que je ne la dérange pas ?
  • Est-ce que je suis son genre d’homme ?
  • Est-ce que d’autres hommes ont déjà essayé de l’aborder aujourd’hui ?
  • Est-ce que j’ai les capacités pour la séduire ?
  • Est-ce qu’elle me dira « oui » ?
  • Est-ce qu’elle va me ridiculiser devant ces gens ?

Je ne vous apprends peut-être pas quelque chose de nouveau, mais pour gérer plus facilement votre anxiété, vous devez arrêter de trop penser. Les « et si » non pas de place dans la drague. Si vous voyez une femme et que celle-ci vous tape dans l’œil, n’hésitez pas une seule seconde, foncez ! Avancez sans trop attendre en retour. Prenez le contrôle avant que le stress vous envahisse.

Soyez ouvert !

En adoptant une attitude ouverte, vous aurez plus de chance d’être zen au moment d’aborder. Préparez votre cerveau à accepter toutes les réponses possibles que cette fille peut vous donner. Il ne faut pas oublier que vous êtes face à une inconnue. Il n’est pas simple de prédire, au préalable, ce qu’elle va vous répondre ou comment elle va réagir. C’est un fait : elle vous plaît. Mais à ce stade, vous ne pouvez pas être certain que ce sentiment soit partagé.

Et pourtant, vous devez comprendre qu’un « non » de sa part n’est pas une fin en soi. Ce n’est certainement pas la seule fille qui vous fera de l’effet. Ainsi, adoptez une attitude positive quelle que soit l’issue de ce premier pas. Si elle vous dit que vous n’êtes pas son genre, ce n’est pas grave. Si elle vous dit qu’elle est en couple, que pouvez-vous faire pour remédier à cela ? Rien ! Alors, prenez chaque situation du bon côté. Et ne vous tracassez surtout pas pour des choses que vous ne pouvez pas contrôler.

Article recommandé:  Comment ne pas stresser lors du premier rendez-vous ?

Si au contraire, elle dit que vous êtes exactement son genre d’homme ou qu’elle est tout à fait réceptive à vos avances, c’est tant mieux ! Mais gardez tout de même la tête haute et les pieds sur terre. C’est une première étape que vous avez franchie, mais ce n’est pas la seule étape par laquelle vous devez passer. Au final, soyez satisfait de vous qu’importe le résultat.

Prenez le contrôle sur votre langage non-verbal

Je vous le dis très souvent : il n’y a pas qu’avec les mots que vous pouvez communiquer. Votre interlocuteur prendra donc le temps d’interpréter ce que vous dites, mais également vos gestes. L’on peut même dire que dans la séduction, la forme l’emporte, très souvent, sur le fond. Ce n’est pas pour vous mettre la pression, mais il est impératif de bien prendre le contrôle sur votre langage corporel.

Quand vous êtes nerveux, vous avez tendance à perdre le contrôle de vos gestes. Plus vous aurez le regard fuyant, plus vous aurez tendance à parler trop vite et petit à petit, viendront la transpiration et la voix tremblante. Dès que vous ressentez que le stress est en train de prendre le contrôle, respirez calmement et inspirez lentement. Même si cela est très difficile (dans les premiers temps), vous devez convaincre votre cerveau que vous n’êtes pas nerveux. Comme on dit : « faites semblant jusqu’à ce que vous y arriviez vraiment ».  

Ayez plus confiance en vous

La confiance que vous avez en vous-même est un point essentiel pour mieux vous gérer lorsque vous faites face à une charmante dame. C’est une question d’attitude qui changera toute la donne. Evitez de baisser les yeux lorsque vous allez à la rencontre d’une femme. Si de base, vous vous préparez déjà mentalement (et physiquement) à vous prendre un râteau, c’est ce qui va se passer. Même si vous avez vraiment très peur, il va falloir vous persuader que vous n’êtes pas effrayé.

Il faut, avant tout, avoir un état d’esprit de gagnant. Et si vous avez peur de ne pas avoir assez confiance en vous, vous devez trouver des techniques pour paraître plus confiant :

  • Bien soigner son look
  • Se sentir bien dans sa peau
  • Être à l’aise
  • Bomber le torse et adopter une attitude de gagnant

Ne prenez pas tout au sérieux

Messieurs, si vous êtes aussi crispé à chaque fois que vous devez aborder une femme, c’est peut-être parce que vous prenez tout beaucoup trop au sérieux. Il est important de prendre les choses à la rigolade, de temps en temps. Attention, cela ne signifie pas que vous devez prendre la situation à la légère ou que vous devez vous comporter comme un boute-en-train. Il est juste question de dédramatiser, un peu, les enjeux de la séduction et prendre les choses de manière plus décontractée.

Article recommandé:  Elle n'est plus amoureuse : les signes qui ne trompent pas

L’idée ici est de faire comme s’il s’agissait d’un simple jeu. Vous pouvez arborer votre plus beau sourire. Et si vous n’êtes pas habitué à aller vers les femmes, faites comme si vous discutez avec une amie ou comme si vous discutez avec le boulanger du coin. Pourquoi est-ce que vous n’êtes pas aussi stressé lorsque vous devez discuter avec la caissière ou encore avec votre collègue ? Tout simplement parce que vous ne vous imposez rien.

Prenez un râteau volontairement

J’ai beau dire qu’un vent ne tue pas, vous allez continuer à vous focaliser dessus. Et pourtant, si vous êtes aussi angoissé à l’idée de rencontre une femme, c’est surtout à cause de cette peur de vous prendre un vent. Pour faire face à cette peur, vous avez tendance à rebrousser chemin. Grossière erreur ! Au contraire, il faut apprendre à affronter et confronter cette peur.

Comment dédramatiser cette situation ? C’est simple, essayez de vous prendre un râteau et voyez que ce n’est pas la fin du monde. Ne préparez rien, ne pensez à rien et surtout, n’essayez pas d’avoir la « bonne approche ». Laissez-vous guider par l’instant présent et allez-y ! L’objectif ici est de diminuer votre angoisse et de comprendre que ce n’est pas vraiment très grave de se prendre un râteau.  Ce n’est donc pas une raison pour faire le clown toute la soirée.

Entrainez-vous

Est-ce que vous savez qu’il y a un grand point commun entre la séduction et le sport ? Si vous voulez profiter de résultats positifs, être plus performant dans ce que vous faites, vous devez vous entraîner. Vous n’êtes pas habitué à draguer des femmes, c’est pour cela que vous êtes trop stressé au moment de parler avec elles.  Vous devez être à l’aise avec toutes les actions relatives à la séduction, jusqu’à ce que ces gestes et ces mots viennent naturellement à vous.

C’est exactement ce que les apprentis Don Juan ont tendance à oublier : l’entraînement. Si vous voulez mieux contrôler vos faits et gestes lorsque vous faites face à une femme, vous devez apprendre à le faire. Si vous passez la plus grande partie de votre temps avec vos amis masculins, il est tout à fait normal que vous perdiez pied dès qu’il y a une femme dans les parages.

En revanche, si vous avez l’habitude de discuter avec des femmes, ce ne sera plus un souci. Plus vous apprendrez à les connaître, mieux vous affinerez vos techniques de séduction. Oubliez la « drague » et la « séduction », un moment. Soyez juste sociable et n’ayez pas peur de bavarder ou de rencontrer des femmes, sans arrière-pensées.

Laisser un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.