De quoi les hommes ont-ils peur en amour ?

Au fil du temps et au fil des articles, j’ai pu constater que les hommes ne sont pas aussi « forts » qu’ils veulent nous le faire croire. En effet, la gente masculine a également des peurs enfouis. Et la plupart d’entre eux se rapportent à l’amour. On dit souvent que les hommes ont une phobie maladive de l’engagement, mais derrière cette crainte, il peut se cacher une raison précise. Si votre objectif est d’apprendre à mieux comprendre les hommes, il est indispensable de commencer par discerner efficacement et rapidement les principales sources de peur de ces derniers.

La peur du rejet

Il s’agit ici d’un cas très fréquent. L’homme a peur de se faire rejeter par la femme qu’il aime. L’homme a peur de se faire abandonner. Pour cette raison, il aura tout simplement beaucoup de mal à montrer ses sentiments, du mal à parler de ses sentiments, du mal à gérer les conflits et surtout beaucoup du mal à baisser les gardes.

Ainsi, dès le moindre conflit ou désaccord au sein du couple (des situations qui sont alors inévitables), il se refermera sur lui-même et aura même tendance à prendre de la distance. Il préférera discuter par SMS ou par appel au lieu de faire face, directement, au problème en question. Il n’a tout simplement pas le courage de tenir tête à son partenaire. Résultat : les problèmes s’enveniment et finissent par prendre le dessus sur la relation.

Et pourtant, lorsque la tension atteint son comble, il est difficile à dissoudre. Alors, pour gérer ce problème, l’homme, ayant peur du rejet, devient passif-agressif. Il s’écarte petit à petit jusqu’à un silence radio complet. Pire encore, pour éviter de se faire rejeter, il prendra les devants en vous rejetant en premier. Il sait que le rejet est une sensation douloureuse, il l’évitera donc autant que possible.

Mais pourquoi de plus en plus d’hommes agissent ainsi ? C’est tout simplement parce que les hommes ont beaucoup plus de difficulté à gérer le stress. Des recherches montrent qu’après une dispute, la fréquence cardiaque et la pression artérielle des hommes sont plus élevées que celles des femmes. Et elles restent élevées un long moment. Pourquoi ? Parce que les hommes, contrairement aux femmes, ont plus du mal à se calmer.

Les signes qui doivent vous avertir sur la peur du rejet

  • Il évite les disputes comme la peste
  • Il préfère résoudre les problèmes par SMS ou par e-mail
  • Il hésite à vous dévoiler ses sentiments
  • Il préfère s’éloigner lorsque la relation atteint un niveau supérieur

La peur d’être contrôlé ou étouffé

En raison de la forte pression maternelle que la plupart des hommes éprouvent en grandissant, la peur d’être contrôlé ou étouffé par une femme constitue aussi une grande source de peur pour ces derniers. D’après mon expérience personnelle, j’ai pu déduire que les hommes tiennent encore plus à leur indépendance et à leur liberté que les femmes.

Article recommandé:  Comment faire pour impressionner une femme que vous aimez?

N’oubliez pas que pour définir leur propre identité, les hommes doivent se retirer de leur mère au début de leur vie. Cette bataille pour une identité distincte est, selon certains chercheurs, plus difficiles pour les hommes que pour les femmes. En conséquence, de nombreux hommes grandissent en considérant les femmes comme des poids qui le maintiennent ou comme des objets qui peuvent contrôler leur vie et faire impasse à leur liberté.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les hommes considèrent le mariage comme une étape infernale. La plupart des hommes considèrent cette étape comme étant un frein définitif pour leur propre liberté, une « corde au cou », une « balle en plein pied ». Ainsi, lorsque la peur de l’étouffement est très forte, elle conduit inévitablement à une phobie de l’engagement.

Le simple fait de parler d’un avenir (proche ou lointain) peut rendre un homme nerveux, contrarié ou en colère. Il peut aussi être réticent de vous présenter en tant que sa moitié lorsque vous êtes avec des amis ou en public. Il ne peut parler qu’à la première personne, en disant toujours « je » au lieu de « nous ». Il peut même en arriver jusqu’à vouloir, à chaque fois, une pause dans votre relation pour se sentir plus libre.

Peu importe les sentiments qu’il ressent pour vous, il aura vraiment du mal à l’idée de se lancer dans une relation à long terme. Il pense tout simplement qu’il ne peut pas être heureux avec une femme à ses côtés. Pour cet homme, l’engagement, l’amour et le mariage peuvent s’apparenter à une cage dans laquelle il sera enfermé à jamais.

Les signes qui doivent vous avertir sur la peur d’être contrôlé

  • Il ne vous dira jamais « je t’aime »
  • Il prendra votre « je t’aime » comme un frein à la suite de votre relation
  • Il ne parlera jamais de futur avec vous
  • Il cherchera toujours à prendre le contrôle sur vous, sur votre relation
  • Il évitera de vous présenter à sa famille, ses amis

La peur de ne pas être une personne que l’on peut aimer

Cet homme n’a pas reçu assez d’affection en grandissant. On lui a toujours fait des remarques sur ce qu’il est et il a l’habitude de recevoir des critiques venant des personnes qui comptent pour lui. Ainsi, il a une peur inconsciente de ne pas être une personne que l’on peut aimer. Il ne se sent jamais en sécurité dans une relation de couple et a toujours l’impression de ne pas être assez « bien » vis-à-vis de la société.

Ce type d’homme attend toujours votre approbation, vous demande très souvent votre avis avant de prendre une décision. Au début de la relation, vous pouvez le trouver différent des autres. Et pour cause, il fera de grands efforts pour vous plaire. Il s’efforcera même à faire plus que ce qu’il ne peut faire pour vous rendre heureuse.

Article recommandé:  « Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis » : comment gérer la situation ?

Ses sentiments dépendent entièrement de ce que vous pensez et ce que vous ressentez. Si vous êtes triste, déçue ou effrayée, il le prendra contre lui et aura tout de suite l’impression d’être responsable de vos maux. Il aura toujours l’impression que vous ne jouez pas dans la même ligue. Ainsi, lorsque vient le temps de passer à l’étape supérieure dans votre relation ou le moment de dire « je t’aime », il aura tendance à s’éloigner de vous.

Les signes qui doivent vous avertir sur la peur de ne pas être aimable      

  • Il aura tendance à être très calme et timide
  • Il cherchera toujours votre approbation dans tout ce qu’il fait
  • Il aura beaucoup du mal à parler de ses propres désirs et de ses besoins
  • Il sera plus à l’aise en pratiquant des activités en solitaire
  • Il aura beaucoup de mal à vous voir discuter avec d’autres hommes
  • Il aura tendance à penser que chaque dispute est une rupture

La peur de ne pas être à la hauteur

La peur de ne pas être à la hauteur est étroitement liée à la peur de ne pas être une personne bonne à aimer. Sauf que les racines de cette peur sont dans la biologie des hommes et dans notre culture.  De nos jours, l’on dit que la valeur d’un homme se mesure à son succès, à son statut auprès de la société et à son argent.

Les hommes auront donc tendance à penser que pour réussir dans la vie, ils doivent réussir dans tout ce qu’ils font : que ce soit à l’école, au bureau, dans leur relation amoureuse, dans leur relation avec leur famille, etc. Certains hommes pensent alors que s’ils échouent dans l’une de ces arènes, ils sont perdants dans leur vie.

La peur de ne pas être à la hauteur trouve également son origine dans les familles où les garçons doivent être « parfaits » : n’obtenir que des bonnes notes à l’école, exceller sur le terrain de football, trouver un bon travail et fonder rapidement une jolie famille pour être, comme leur père, l’homme de la maison. Et malheureusement, ce sentiment, l’homme l’aura toute sa vie. Et particulièrement, lorsqu’il sera en âge de fonder sa famille.

À cause de cette peur, il aura alors beaucoup de mal à vivre pleinement ses relations amoureuses. Au fond de lui, il est terrifié à l’idée de ne pas être parfait et de ne pas trouver la femme « parfaite ». Son anxiété peut être amplifiée s’il ressent des sentiments forts pour ladite femme. Souvent, ce type d’homme se tournera également vers une petite amie « trophée » : sexy et exagérément belle pour prouver qu’il est à hauteur.

Article recommandé:  Comment aborder une fille avec succès ?

Les signes qui doivent vous avertir sur la peur de ne pas être à la hauteur

  • Il aura tendance à être un vrai coureur de jupons
  • Il donnera beaucoup d’importance à l’apparence
  • Il peut craindre d’être exposé
  • Il aura du mal à montrer ses faiblesses
  • Il exposera, sans peine, son argent et son autorité
  • Il aura tendance à toujours critiquer

La peur de faire confiance à une femme

Si un homme a une mère erratique ou manipulatrice et qu’il a été trompé, utilisé ou déçu par une femme qu’il a vraiment beaucoup aimée, il peut avoir des problèmes de confiance majeures lorsqu’il s’agit de s’engager. Méfiant de toutes les femmes, il jure de ne plus jamais baisser la garde. Car en étant vulnérable, il risque d’être blessé.

S’il a perdu beaucoup d’argent à la suite d’un divorce et/ou s’il est un homme très riche, il peut aussi avoir peur que les femmes l’utilisent juste pour son argent. Il craint que toutes les femmes soient méchantes, manipulatrices et exploiteuses. Bref, il peut considérer toutes les femmes comme des croqueuses de diamant.

Les signes qui doivent vous avertir sur la peur de faire confiance

  • Il parle négativement de sa mère, de ses exs, des femmes en général
  • Il a l’impression d’avoir été victime des femmes
  • Il ne voudra pas montrer ses sentiments
  • Il aura beaucoup de mal à s’engager dans une relation
  • Il est maladivement jaloux
  • Il pensera que vous mentez sur tout
  • Il aura beaucoup de mal à vous croire
  • Il doutera toujours de vous

La peur de grandir

Les hommes peuvent également avoir une peur bleue de la responsabilité. Ils ne voudront donc pas devenir adulte et assumer une relation, des enfants, pire, une vie de famille. Ce soi-disant syndrome de Peter Pan peut avoir ses racines dans divers types de dysfonctionnements familiaux. Il a peut-être été très choyé par ses parents qui l’ont surprotégé.

Il se peut, également, que ses parents ont eu tendance à toujours le considérer comme victime et jamais comme responsable de ses actions. Ou il a des parents surprotecteurs qui ne le permettait pas de jouer avec d’autres enfants et faire des activités difficiles. Et dans la plupart des cas, il se peut aussi qu’il soit, tout simplement, un enfant gâté.

En raison de l’une de ces dynamiques, le jeune homme ne parvient tout simplement pas à construire sa propre identité en tant qu’homme adulte responsable. Il se sent donc toujours comme un enfant. La responsabilité ? Il ne connait pas ! L’engagement ? Il le fuit ! Pas étonnant qu’il se comporte comme un enfant lorsqu’il est avec vous. Il veut toujours sortir, s’amuser avec ses amis.

Les signes qui doivent vous avertir sur la peur de grandir

  • Il agit comme un adolescent, un enfant
  • Il a peur des conflits
  • Il vous considère même comme sa mère
  • Il boude
  • Il se met en colère facilement lorsqu’il n’a pas ce qu’il veut

Laisser un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.