Êtes-vous beaucoup trop gentil avec les filles?

« Fiston, il faut que tu sois un gentil garçon ». Ce n’est sûrement pas la première fois que vous entendez cette phrase. En effet, depuis la nuit des temps, c’est le genre de rengaine que vous lancent facilement toutes les personnes de votre entourage. Surtout votre mère. Bien évidemment, je ne dis pas que c’est un mauvais conseil. D’ailleurs, il y a bien d’avantages à tirer en étant une personne polie, partageuse, prévenante, aimable, sociable, respectueuse, etc. De plus, ces qualités sont nécessaires pour avoir de bonnes relations et pour garder une bonne image auprès des personnes qui vous entourent. Une personne gentille est toujours considérée comme étant un bon ami, le meilleur des collègues, etc.

Lorsque vous avez grandi, vous avez donc décidé de suivre à la lettre les recommandations de vos aïeux. Malheureusement, même avec ce comportement, vous n’avez pas encore réussi à trouver la femme de vos rêves. Et vous ne comprenez pas vraiment comment cela se fait. Depuis votre adolescence, vous avez toujours fait en sorte d’être aux petits soins, d’écouter tout ce que vos anciennes petites amies avaient à dire et surtout d’être respectueux en tout temps. Il vous arrive même des les inonder de cadeaux, de fleurs, de chocolat et de mots doux.

Rassurez-vous, dans cet article je ne vais pas vous en vouloir d’être gentil. Je fais moi-même partie des personnes qui conseillent vivement aux hommes de faire preuve d’un maximum de gentillesse pour séduire une femme et la garder. Sauf qu’être gentil et être TROP gentil est très différent. Si votre objectif est de trouver une personne avec qui partagez votre vie pour toujours et avec qui vous serez totalement heureux, trop de gentillesse peut grandement nuire à votre quête. Oui, les femmes sont gagas des gentlemen, mais elles ne veulent pas d’histoires sérieuses avec une bonne poire. Alors, avant d’aller plus loin, demandez-vous si vous êtes trop gentil ou à la limite du raisonnable ?

 1- Vous vous excusez trop souvent

Isolated portrait of beautiful African American make heart symbol by hands. Yellow studio background. Copy Space.

Prenons une situation toute simple : vous êtes assis tranquillement à une table et une personne renverse son thé sur votre chemise. Soit parce qu’il était trop occupé à regarder son téléphone et n’a pas vu qu’il avançait directement dans votre table, soit parce qu’il regardait dans une autre direction et n’a pas vu ce qui se situait devant lui. Mais une fois qu’il a bien repris l’esprit, c’est vous qui vous excusez. Est-ce que cela vous est déjà arrivé ?

Tout n’est pas de votre faute

Devant ces faits et avec un peu de recul, répondez à cette question : est-ce que c’était de votre faute ? Non ! Pourtant, en vous excusant, c’est un peu comme si vous dites que vous étiez le fautif et que c’est vous qui avez fait quelque chose de mal. Vous vous positionnez donc comme le coupable. Sauf que si vous vous sentez vraiment coupable, vous le serez. Et qu’est-ce qu’une personne coupable fait ? Elle s’excuse. Cette situation n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Mais cela suffit pour vous ouvrir les yeux sur votre vie quotidienne et votre attitude.

Article recommandé:  Comment ramener une fille chez soi lorsqu'on vit en colocation ?

Arrêtez de vous excuser pour tout

Dès aujourd’hui, arrêtez donc de vous excuser pour des choses dont vous n’êtes pas responsable. Par exemple, lorsque vous comptez aborder une femme dans la rue, ne brisez pas la glace en lançant tout de suite : « excusez-moi de vous déranger ». Vous n’avez même pas reçu un salut de sa part que vous vous excusez déjà. Certes, cela peut être une forme de politesse, mais il n’est pas bon d’agir ainsi, car elle croira que vous mendiez son attention. Faites tout de même attention, car je ne vous demande pas de ne jamais vous excuser. Je vous demande seulement de ne faire que lorsque cela est nécessaire. C’est-à-dire, pas à tout bout de champ.

Comment y remédier ?

Avant même de vous excuser pour quelque chose, essayez toujours de vous demander si la raison de cette excuse est vraiment justifiée. En séduction et dans vos relations avec les femmes, demandez-vous si les excuses sont formulées pour la bonne raison ou juste pour éviter des conflits ? Si vous avez l’habitude d’adopter cette technique pour ne pas devoir vous disputer avec votre copine ou votre femme, essayez de trouver un meilleur moyen pour vous affirmer.

2- Vous travaillez beaucoup trop

Les plus gentils garçons sont ceux qui travaillent beaucoup plus que les autres. Vous me direz : « Moi aussi je travaille beaucoup, mais ce n’est pas pour autant que je suis un gentil garçon ». Oui je vous l’accorde. Mais à ceux qui travaillent plus que les autres, sans pour autant recevoir un salaire plus élevé sont ceux à qui je parle.

Vous avez envie de faire bonne impression

Il y a ceux qui travaillent dur pour avoir une promotion par exemple et qui l’ont immédiatement. Puis il y a ceux qui travaillent beaucoup plus que les autres, mais qui n’accèdent toujours pas à la réussite professionnelle dont il rêve. Cette dernière catégorie est souvent composée par des hommes très gentils qui veulent être bien vus et appréciés par ses patrons et ses collègues de travail. Pourtant, il ne reçoit aucune gratification. Et ne serait pas assez imposant pour imposer une prime ou une rémunération plus importante.

Le parfait profil du volontaire au travail

Concrètement en tant que chic type vous serez toujours le premier à lever les mains pour faire des tâches supplémentaires ou pour aider vos collègues dans la réalisation d’un travail qu’il est capable de faire par lui-même. Vous serez aussi toujours prêt à donner de votre temps alors que vous n’avez pas assez de temps pour vous.

Comment y remédier ?

Pour commencer, sachez définir vos priorités. Vous êtes dans cette société pour faire VOTRE travail et non le travail de tout le monde. Vous avez également une vie et des choses à faire en dehors de vos heures de bureau. Si vous savez que vous n’aurez donc pas le temps, ne promettez rien. Aussi, il vous est également nécessaire d’apprendre à dire non. Au lieu de devoir passer des nuits blanches pour faire le travail de vos collègues, accordez-vous du temps pour vous occuper de vous.

Article recommandé:  4 bonnes vieilles techniques efficaces pour draguer une femme sur internet

3- Votre faites trop de compliments

Faire des compliments, c’est bien ! Mais il n’est pas recommandé de trop en faire. D’ailleurs, c’est l’un des signes les plus évidents de votre trop plein de gentillesse. De plus, je vous avoue que recevoir des compliments est très flatteur. Par contre, si une personne m’en fait trop, je douterai vraiment beaucoup de sa sincérité.

Vos compliments n’auront plus de sens

Comme moi, toutes les femmes aiment être complimentées, mais le point le plus important dans un compliment est qu’il soit sincère. Vous pouvez par exemple trouver votre femme ou votre petite amie très belle, mais en le répétant dix fois par jour, ce compliment n’aura plus le même sens. C’est pour cela que nous sommes plus ravies de recevoir ce genre de remarque d’une personne inconnue avec qui nous n’avons vraiment pas l’habitude de discuter plutôt qu’un homme avec qui nous partageons notre vie, mais qui ne cesse de répéter combien nous sommes splendides même sans maquillage.

Trouvez le bon moment pour faire un compliment

Oui, comme toute chose, il y a des moments pour faire des compliments et des moments où ce n’est pas vraiment une bonne idée. Votre amie sort sa nouvelle robe et a changé de coiffure ? Oui, il faut la complimenter ! Elle vient de sortir du lit et n’a même pas encore eu le temps de se maquiller ? Ce n’est pas vraiment le moment de lui faire remarquer qu’elle est belle même avec des cernes ! Elle est malade est a passé toute la nuit à vomir ? Lui dire qu’elle est resplendissante serait mentir.

Comment y remédier ?

Vous pouvez faire des compliments autant que vous le voulez. Sauf que vous devez le faire à bon escient. Ce que je veux dire c’est que ce sont des perles qui ne se donnent pas à tout va. Cela doit venir du cœur. Personne, même pas vous, n’a envie d’entendre combien vos yeux sont éclatants alors qu’ils sont injectés de sang. Et si les gens ne savaient pas que vous étiez un très gentil homme, ils pourraient même penser que vous êtes sarcastique. Prenez toujours en considération la situation avant d’émettre votre avis.

4- Vous faites preuve de trop de compréhension

De nos jours, il n’est plus à la mode de devenir une personne trop carrée et d’être trop réticent pour arrondir les angles. La tolérance, l’acceptation sont des qualités à absolument avoir pour bien s’en sortir. Les situations auxquels vous devez faire face dans le quotidien de l’ère moderne demandent vraiment un maximum de compréhension de votre part. Mais il ne faut pas trop en faire.

Compréhension, oui ! Mais trop en faire, non !

Je ne peux que vous féliciter d’être aussi compréhensif que vous ne l’êtes. Sauf qu’il y a des limites à ne pas dépasser. Pour commencer, apprenez donc à faire la différence entre la compréhension et fermer ses yeux sur des situations qui demandent pourtant une attention particulière de votre part. Il n’est donc pas recommandé d’être trop compréhensif.

Article recommandé:  Et si votre coup de foudre pouvait durer ?

Ne vous laissez pas marcher sur les pieds

C’est un fait que vous ne pourrez pas nier : même les personnes de très bonnes mentalités font souvent des sales coups. Comme vous êtes une personne très compréhensive, vous essayerez toujours de comprendre le point de vue de ces derniers même si vous voyez clairement qu’elles vous marchent sur les pieds. Contrairement à ce que vous pouvez penser, ce n’est pas une forme de tolérance. C’est plutôt être faible face aux gens qui vous entourent. Même s’il est difficile de faire entendre sa voix. Parfois, il est indispensable de réagir face aux choses que l’on vous fait.

Comment y remédier ?

Le problème est que lorsque vous faites preuve de trop de compréhension, il se peut que les personnes qui vous entourent ne veuillent plus vous protéger. Si vous montrez à votre partenaire que tout est pardonnable, soit elle en profitera pour vous faire voir de toutes les couleurs, soit elle laissera les gens marcher sur vos pieds sans réagir aussi. Il est donc important que vous compreniez à quel point cette attitude est néfaste. Certes, comme c’est une attitude que vous avez acquise toute votre vie, il serait difficile de le changer. Je vous conseille donc d’améliorer votre vision de voir les choses. Identifiez aussi rapidement les comportements qui peuvent être pardonnés et ceux qui ne doivent pas l’être.

5- Vous portez trop d’attention à la vie des autres

Dans certains de mes articles de séduction, je vous demande de porter une attention particulière à la personne avez qui vous sortez. De lui demander comme elle va, de l’écouter raconter sa journée, etc. Mais si vous franchissez la limite du raisonnable, cela vous fera tombée indéniablement du garçon beaucoup trop gentil.

Vous êtes plus intéressé par la vie des autres que par la vôtre

Même les plus petits détails de la vie des personnes qui vous entourent deviennent un sujet très intéressant pour vous. C’est vrai, le fait de vous intéresser à sa carrière, ses amis, ses passions et sa famille est une bonne chose. Mais ce dernier sera de trop si vous êtes plus intéressé par leur vie que par la vôtre. De plus, certaines personnes considèreront cette attitude comme une curiosité mal placée. À trop en faire, vos proches pourront aussi se lasser rapidement de votre attitude. Vous mettez votre nez dans les affaires des autres tout le temps. Et croyez moi ce n’est pas une bonne chose.

Ne vous négligez pas

C’est mauvais signe si vous commencez à négliger vos propres passions, vos propres envies et vos propres attentes pour concentrer tous vos efforts sur ceux des autres. De plus, si vous commencez à abandonner toutes ces choses, il est fort probable que vos capacités de séduction seront réduites à néant.

 

One Response

  1. Régis
    Régis at |

    Article très intéressant et instructif. Je m’y reconnais là, je suis TROP gentil. Une question cependant: comment différencier l’amour de l’amitié? Je vis actuellement une relation que je n’arrive pas à cerner. La fille que je courtise ne semble pas vouloir m’accorder plus que son amitié. Pourtant elle agit comme si elle voulait le contraire également. Je m’explique: quand je lui parle de mes sentiments elle a l’air d’y être à la fois sensible et indifférente. Je suis pourtant à ses petits soins (cadeaux, chocolat et mots doux comme vous dites) et je suis disponible dès qu’elle me sollicite. Mais quand je comprend que je n’obtiendrai pas plus que des mercis d’elle et que je décide de me retirer, elle devient en ce moment câline et attentionnée à mon égard; elle vient me voir, s’occupe de moi et me fait de petits bisous, ce qu’elle refuse d’habitude quand je lui demande. Une fille embrasse t-elle normalement un garçon qu’elle n’aime pas? Je suis vraiment perdu et j’aimerais comprendre. Merci de me répondre svp

    Reply

Laisser un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.