Séduire avec l’art du toucher : le Kino

Dans un jeu de séduction, de nombreuses personnes ont l’habitude de penser qu’il faut éviter d’être proche de la femme ou de l’homme à séduire pour ne pas la brusquer. En effet, certains gestes peuvent être considérés comme déplacés si vous ne savez pas comment les pratiquer. Cependant, cela ne veut pas dire que vous devrez établir une très grande distance entre vous et votre cible. Certains gestes sont autorisés, à condition de les exécuter avec délicatesse et finesse. Ils peuvent même contribuer à la réussite de votre jeu de séduction.

Bien évidemment, il ne s’agit pas de n’importe quels gestes, et cela ne consiste pas à se frotter contre la personne. Il faut savoir s’y prendre afin de ne pas offenser votre cible. Car malheureusement, beaucoup de personnes ne semblent pas comprendre, et mettent leur main là où il ne faut pas. Elles sont tendances à sexualiser le premier rendez-vous et envoient une mauvaise image d’eux. Il faut comprendre que le Kino peut être pratiqué aussi bien par les hommes que par les femmes. Mais avant de s’y lancer, il est important d’apprendre à le maîtriser. C’est très important si vous voulez réussir votre séduction aussi bien au travail, dans les boites ou en restaurant.

Le Kino : qu’est-ce que c’est réellement ?

Le Kino c’est l’art de toucher afin d’établir une connexion entre les deux personne. Cela ne demande pas beaucoup de choses. Il faut être simple et naturel quand on séduit, afin de minimiser les faux pas qui pourraient se présenter. Cela vous empêche de vous concentrer sur les barrières mentales qui peuvent vous bloquer.

Article recommandé:  Reconnaitre rapidement une relation abusive

homme-face-femme-seduction-kinoIl n’est pas faux de penser que le toucher évoque plus l’intimité et qu’il faut comprendre jusqu’où la technique est autorisée pour ne pas trop en faire. Cela peut renvoyer une mauvaise image, comme si le but de la séduction ne consistait au final qu’à ramener votre cible dans votre lit. Alors que le Kino n’a rien à voir avec cela. Il est vrai qu’il y a un aspect sensuel dans le Kino, mais cela ne doit pas avoir un caractère « sexuel ». Il faut savoir faire la différence.

Pour pratiquer le Kino, il faut être bien dans sa peau, il ne faut pas être timide et vaincre la peur de l’approche, il faut éliminer toutes les barrières mentales et oser approcher votre cible. Vous devez vous situer entre être en couple et être des amis. Il est important d’enlever la sensation de gêne sans pour autant autoriser des gestes déplacés. Il ne s’agit pas de réveiller le plaisir en vue d’une relation sexuelle, mais d’appliquer la loi de l’attraction entre vous et votre cible. Si vous n’êtes pas à l’aise, la personne en face de vous ne le sera pas non plus. Ainsi, il est important que vous soyez détendu(e) pour que votre cible retrouve sa zone de confort.

Kino : la bonne technique pour éviter les faux pas

De nombreuses personnes ont du mal à trouver le bon geste à adopter pour la pratique du Kino dans un jeu de séduction. Il faut l’admettre, c’est souvent difficile de trouver la frontière entre le toucher pour séduire et le toucher pour plus d’intimités. En premiers lieux vous devriez savoir quand est-ce que vous pouvez l’utiliser. Ce qu’il faut comprendre c’est que le Kino doit être un geste naturel et délicat à la fois. Cela doit venir d’une manière spontanée, par exemple en lui prenant la hanche doucement lors d’une bise. Le Kino n’est pas efficace si vous programmez vos gestes. L’effet naturel est alors absent et cela peut renvoyer une mauvaise image ou une mauvaise attention. Il faut enlever toutes les pressions qui peuvent vous bloquer, et séduire sans interpréter un rôle.  Il faut mettre un temps d’arrêt. Il est nécessaire d’être tactile, mais il faut également marquer un peu de distance. La durée d’application du Kino doit être brève. Il est préférable d’utiliser l’effet de surprise. Il faut cependant être moins tactile envers des inconnu(e)s, car certaines personnes n’apprécieront pas. Elle risque de considérer votre geste comme déplacer et que vous pourriez être considéré comme un pervers ou une perverse.

Article recommandé:  Peur des femmes : comment s’en sortir ?

couple-art-kino

Laisser un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.