Peur des femmes : comment s’en sortir ?

La peur des femmes n’est pas une situation particulière dans le domaine de la séduction. Effectivement, la majorité des hommes ont tous vécus au moins une fois cette crainte d’aborder une fille. En général, cette anxiété finisse par se dissiper jusqu’à ne plus exister au fil du temps et que l’homme se socialise avec plusieurs femmes. Quoique ce n’est pas toujours le cas de tous les hommes.

Si vous vous êtes posé cette question : comment se guérir de la peur des femmes ? C’est que vous êtes conscient que votre peur excessive des filles est un handicap qui vous empêche d’apprécier leurs compagnies.

Quel que soit le degré de votre peur, il est tout à fait possible de la surmonter. Je vais justement vous dévoiler la recette secrète qui vous permettra de la maîtriser. Durant votre thérapie émotionnelle, il va vous falloir une motivation de fer. Dans le cas contraire, vous aurez plus de mal à vous défaire de votre état d’esprit envers les femmes. Alors je vous souhaite bonne chance et ne baissez surtout pas les bras.

Pourquoi ai-je peur des filles ?

 

Commençons au tout début et allons comprendre les raisons de cette frayeur. Je vous conseille de lire attentivement les motifs énoncés pour que vous puissiez être sûr de votre état psychologique.

Ceci dit, voici les 3 motifs qui causent la peur des filles chez les hommes. Cette liste peut-être encore rallongée néanmoins ces motifs énumérés concernent la majorité des cas de peur des femmes.

La peur du regard de la femme

Les yeux sont des acteurs fondamentaux dans l’art de la séduction. Regarder une personne dans ses yeux permettent d’identifier ses ressentis et de détecter ses mensonges. Ils sont entre autres utilisés comme un outil de charme. Et gare à vous, une fille au regard revolver risque de vous compliquer la tâche.

Une femme qui ose regarder un homme dans les yeux dès le premier contact est souvent déstabilisante. Cette ressentie résulte généralement du fait que l’homme a peur d’être démasqué. En effet, il est possible d’identifier la personnalité d’une personne grâce à son regard. Etant fixé longuement, l’homme est inquiet que sa conquête puisse apercevoir sa timidité, son angoisse et son manque de confiance en lui. Alors que, plus il s’inquiètera plus la femme le démasquera. Ce qui amène souvent certains hommes à se mettre dans une situation embarrassante en dépit d’eux. De là viennent les trous noirs et la paralysie alors qu’ils entament une discussion. Afin d’éviter ce désagrément, il n’est pas rare qu’un homme décide de se mettre à l’écart des filles. Pour ne plus se taper la honte, il préfère se rétracter. Voilà une décision bien trop radicale et qui risque de le désavantager encore plus auprès de la gente féminine.

Article recommandé:  Les signes qui prouvent que votre relation est faite pour durer

Une mauvaise image de soi      

Une mauvaise opinion de soi risque de vous porter préjudice. A chaque occasion qui se présente à vous, une petite voix vous démotive. Vous vous dites que cette fille n’a sûrement pas envie de vous parler. A cause d’une piètre opinion de vos capacités, vous raterez une multitude d’occasion à entamer une discussion avec celle qui vous plait. Et si cette femme que vous aviez ignorée était la petite amie ou la femme idéale ? Jamais vous n’en sauriez si vous ne décidez pas de l’aborder. De ce fait, il est plus que temps d’acquérir une bonne image de soi.

Les filtres

Les filtres désignent les excuses que l’homme invente pour ne pas ressentir le besoin d’aborder une fille. Du moins il essaye d’alléger cette envie. Par peur d’être rejeté, le prétendant s’invente des justificatives pouvant expliquer sa décision de ne rien faire. « Je pense qu’elle est en couple/ Je pense que je ne suis pas son style de mec/ Je suis trop moche pour sortir avec une fille comme elle/ Je pense qu’elle ne cherche pas un petit ami » Toutes ces phrases négatives et bien plus encore influencent les décisions de l’intéressé.

Au cas où vous n’êtes pas concerné par ces 3 raisons, il est fort probable que vous n’êtes pas sujette de la peur des femmes. Il se peut qu’une fille en particulier vous ait déstabilisé durant un premier contact et que cela ait eu des répercussions sur votre psychologie. Sachez que ces cas sont fréquents et cela ne signifie guère que vous avez peur des femmes. Dans ce cas, il faut se ressaisir et affronter la nouvelle situation comme un défi.

Se prendre et reprendre des râteaux : la méthode la plus opérante

Comme on dit, la seule manière de se défaire de la peur et d’affronter la peur. En partant de ce contexte, la solution adaptée à votre peur des filles est donc de vous rapprocher encore plus d’elles.

Article recommandé:  Trouver le bon sujet de conversation sur les sites de rencontre

Je sais que c’est difficile à faire et d’ailleurs c’est la raison qui vous a incité à lire cet article. Mais sachez qu’il faut combattre le mal par le mal. Alors si vous avez peur d’aborder une femme, il est temps pour vous de vous mettre dans une situation stressante. Le but recherché n’est pas de vous angoisser encore plus mais de vous faire confronter à votre peur.

Comme exercice, joignez-vous à des amis ou seul c’est encore mieux, dans un endroit fréquenté par plusieurs types de femmes. Essayez d’aborder au minimum 3 d’entre elles pour commencer. Même si la plupart vous a donné un râteau, l’important c’est que vous avez réussi à l’approcher. Faites cette exercice tous les jours et vous verrez qu’aborder une fille n’est pas si effrayant que cela. Vous serez aussi conscient que prendre un râteau ne signifie pas la fin de votre monde. Alors je vous conseille vivement d’accumuler une centaine de rejet parce que ce sont ces situations-là qui vont vous motiver encore plus. En amassant plusieurs rejets, vous saurez identifier ce qu’il faut faire et ce qu’il faut éviter à tous prix. Il est possible que vous aperceviez cette méthode réellement angoissante mais sachez que les dragueurs sont tous passés par là. L’expérience et la pratique est le seul moyen de se défaire de la peur des femmes.

Et comment faire pour les aborder ?

Faire le pas vers une fille est une étape compliquée mais pas autant que vous le pensiez. Dans votre cas, il ne s’agit pas d’apprendre à devenir un dragueur hors pair mais plutôt d’apprendre à avoir plus d’assurance.

Première leçon, travaillez votre posture. Pour cet exercice, je conseille souvent l’utilisation d’un miroir pour que vous puissiez vous corriger. Ainsi placez-vous devant une glace de la même hauteur que vous et dressez-vous droitement. Le dos doit-être bien droit et la tête y compris, d’une manière que vous puissiez voir votre cou. Vous obtiendrez une toute autre image de vous. C’est cette apparence que vous devriez arborer en abordant une fille. Avant d’aller sur le terrain, exercez-vous à cette nouvelle posture. Après quelques jours de pratique, il est temps pour vous d’entamer un dialogue avec une inconnue.

Article recommandé:  Comment repérer un mâle alpha ?

Comme seconde leçon, je vais vous parler de la règle des 3 secondes. Cette règle s’applique lorsque vous souhaitiez parler à une fille. Auparavant, il est possible qu’avant d’aborder une demoiselle, vous preniez plusieurs heures et même plusieurs jours de concentration. En général cette  réflexion consiste à penser à tous les scénarios possibles pour aborder cette fille. La phrase d’accroche que vous alliez lui dire, les questions que vous alliez lui poser, les blagues à raconter, et la liste est encore longue. Ce sont toutes les choses à quoi vous pensez. Malheureusement cette technique s’avère moins fiable. Au cas où il y aurait un contre temps, vous ne saurez plus quoi faire. C’est pour cela qu’il est judicieux de ne pas prendre trop d’élan d’où la règle des 3 secondes.

Les 3 secondes concernent le temps de réflexion que vous vous accordiez. Certes c’est quasiment impossible de réfléchir en 3 secondes mais c’est justement le but. En voyant une femme qui vous plait, accordez-vous 3 secondes de grandes respirations et ensuite faites le pas. Vous serez plus naturel et dynamique et c’est d’ailleurs cela que recherche une fille. En effet, qu’elle fille ne serait pas flatter qu’on lui dise avec enthousiasme qu’elle est attirante? Sachez que vous auriez plus d’impact sur votre interlocutrice en suivant la règle des 3 secondes. Même si elle ne va pas vous accorder un peu de son temps, l’important c’est qu’elle vous a remarqué et vous renvoie le sourire. Ce sont ces brefs moments d’échange qui vont vous booster encore plus. Votre appréhension sur le fait d’aborder les filles se dissipera peu à peu.

Le premier contact est certainement une étape stressante pour tout le monde que ce soit homme ou femme. Votre peur des femmes est de ce fait une situation déjà vécue par des milliards d’hommes. Aborder une personne du sexe opposé et qui plus est attirante est une situation chargée d’émotions. Des frissons envahissent petit à petit notre corps, notre cœur s’affole et nos jambes deviennent lourdes. C’est une réaction tout à fait naturelle et expliquée ainsi il n’est pas nécessaire de ressentir une quelconque gêne à ce sujet. Pour cette raison, cette angoisse ne doit jamais vous paralyser. Faites face à votre peur et vous verrez qu’au final les femmes ne font pas si peur que cela.

 

Laisser un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.