Sites de rencontre : Les FAKE – Comment les éviter ?

Les sites de rencontre font désormais partie de la vie quotidienne de million de célibataires. Si vous êtes à la recherche d’un partenaire avec qui partager le reste de votre vie, vous avez déjà sûrement pensé à vous y inscrire. Mais ce n’est pas seulement l’âme sœur que l’on retrouve sur ses sites. En effet, vous pouvez également y trouver des amis qui partagent les mêmes intérêts que vous. Et que ce soit sur les sites qui favorisent l’anonymat ou ceux qui au contraire ne le favorisent pas, vous avez sans aucun doute déjà eu des demandes de connexions venant de personnes totalement inconnues.

Et si dans certains cas, ces personnes ont de bonnes intentions et ne veulent que votre bien, d’autres n’ont pas ces objectifs en tête. Ces derniers se cachent généralement derrière un faux profil, ou encore des fake profils chez nos amis américains.  Face à cette situation, ne dites jamais que cela n’arrive qu’aux autres. Sans vous en rendre compte, vous êtes sûrement déjà en train de parler avec un faux profil. Pour vous faire une brève idée, vous devez par exemple savoir que plusieurs grands sites de rencontre ont déjà recensé des milliers de faux profils. Pour ne pas tomber dans le piège, voici donc quelques astuces pour les éviter.

Vérifier ses photos

Les photos sont sans aucun doute les premiers éléments que vous devez vérifier par-dessus tout. Allez sur le profil de la personne qui vous a envoyé une demande de connexion (ou un message) et allez sur son album photo. Pour commencer, vous devez comprendre qu’une personne avec une seule photo est une personne qui est assez louche. Maintenant, si les paramètres de confidentialité vous le permettent, téléchargez toutes les photos dans l’album. Après cela, vous pouvez les analyser sur internet. Comment ? Rendez-vous sur Google images et mettez les photos dans la barre de recherche image. Si ce sont des photos prises sur internet, vous saurez tout de suite à qui elles appartiennent réellement. Dans ce cas, vous n’avez plus aucun doute à avoir : il s’agit bien d’un faux profil. Vous pouvez également vous rendre sur le site Tineye pour avoir des résultats encore plus pertinents que sur Google Images.  Pour être sûr, passez également au peigne fin les petits détails qui s’incrustent dans la photo. N’ayez pas peur de zoomer et d’identifier l’endroit où la photo a été prise. S’il y a des textes sur les photos, essayez également de connaitre leur signification.

Article recommandé:  Sites de rencontre: comment identifier les mythos, escrocs et autres

fakeprofiles

Passer au crible ses contacts

La plupart des faux profils sur les sites de rencontre ne prennent pas le temps de se créer un vrai cercle social réaliste. Le but de la plupart d’entre eux étant d’arnaquer, ils ne voient pas l’utilité de se faire des amis. A contrario, il y a également ceux qui ne veulent pas éveiller de soupçon et qui envoie de demandes de connexion à plusieurs membres. Vous devez donc comprendre qu’il y a quelque chose de louche si la personne a un nombre de contacts beaucoup trop conséquent ou trop faible. Et si la liste de contact est cachée (ce qui est nécessaire pour préserver la vie privée) vous pouvez toujours compter sur les activités de cette personne sur le site. Si les mises à jour du profil datent d’il y a des années, vous pouvez avoir des doutes. Si cette personne se dit être intéressée par certaines choses, mais n’interagit jamais sur les groupes et les discussions sur ce sujet, vous pouvez redoubler de vigilance. Bien sûr, cette technique n’est pas assurée à 100 %, mais au moins, le risque de tomber dans les filets des arnaqueurs diminue.

Identifier les fautes d’orthographe

Les fautes d’orthographe peuvent également vous mettre la puce à l’oreille. En effet, si la personne avec qui vous discutez se dit être francophone, mais qu’elle n’arrive pas à écrire une seule phrase sans fautes d’orthographe, vous pouvez avoir des doutes. Bien sûr, vous allez sûrement me dire que de nos jours, il est rare de trouver une personne qui soigne sa grammaire et son orthographe sur les sites de rencontre en ligne. Sauf qu’il y a des fautes qui peuvent trahir rapidement les non-francophones. Par exemple, les fautes comme : « la ordinateur », « la site de rencontre », « la rendez-vous » ne sont pas des fautes communes. Mais attention, je ne vous dis pas de vous méfier de ces personnes qui ont adopté le langage SMS (quoi que, vous aimeriez vraiment construire une histoire sérieuse avec une personne qui parle comme un adolescent?), mais plutôt de celles qui font des fautes très lourdes que peu de Français feraient. Passez donc au crible la description de ce profil. Si vous constatez plusieurs erreurs, méfiez-vous. Si en vous envoyant des messages, vous voyez que les phrases sont mal agencées, c’est encore pire, prenez rapidement vos jambes à votre cou.

Article recommandé:  Différencier la femme amoureuse de la croqueuse de diamant

Questionner la personne

fakeAvant même d’entamer les discussions sérieuses, ayez toujours l’habitude de questionner les personnes avec qui vous discuter. Demandez-le par exemple des questions pratiques comme son département, sa ville de naissance, les nouvelles dans son quartier, le temps qu’il fait, les prochains événements à ne pas rater, etc. Si la personne ne s’est pas bien informée, il s’emmêlera rapidement les pinceaux. De plus, avec le nombre de personnes avec qui il discute, il y aura sûrement un moment où ses propos seront incohérents. Certes, le dialogue vocal donne plus de résultats, mais vous pouvez également le faire lors de vos discussions écrites. Si la personne met plus de temps à vous répondre lorsque vous lui posez certaines questions, c’est louche. Pour vous assurer de la véracité de tous les propos énoncés, vous pouvez également faire un petit tour sur le profil de ladite personne. Est-ce que les informations sont exactes ? Est-ce que la date de naissance est bien la même ? Pensez également à vérifier l’URL d’accès de leur profil. En effet, il est très facile de changer de pseudonyme sur les sites de rencontre, mais il est impossible de supprimer définitivement le premier URL d’accès.

Laisser un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.