Détecter rapidement un menteur

Vous serez peut être surprise d’apprendre que les personnes qui vous entourent vous mentent tout le temps. Malheureusement, vous ne détecterez que 20 % de leurs mensonges. Le mensonge est un comportement si répandu, qu’il est presque « normal » de mentir chez certaines personnes. Et, si vous aviez la possibilité de reconnaitre un menteur grâce à quelques signes ? Qu’ils soient évidents ou subliminals, ces signes vous permettront de reconnaître quelqu’un qui ment, à coup sûr. Mais que sont-elles ? Comment savoir qu’une personne vous ment ? Nous avons recensé, dans cet article, les meilleurs trucs et astuces qu’utilisent des experts en comportement humain pour détecter un mensonge rapidement et démasquer le menteur efficacement.

Le regard

« Le regard ne ment pas ». Même les personnes qui sont déjà beaucoup habituées à mentir ne peuvent pas contrôler les émotions que dégage leur regard. Alors, prêtez attention à ce point. Si la personne avec qui vous parlez n’ose pas vous regarder dans les yeux, qu’elle a le regard fuyant et qu’elle regarde un peu partout dans la pièce en évitant au maximum de croiser le vôtre, alors qu’habituellement elle a tendance à vous fixer lorsqu’elle parle, méfiez-vous. Se méfiant de cette règle, certains menteurs voudront, au contraire, fixer les yeux de leur interlocuteur de manière délibérée en pensant que le mensonge sera beaucoup plus crédible de cette manière.

Le langage corporel

Si vous faites bien attention aux faits et gestes de la personne avec qui vous parlez, vous pouvez facilement démasquer un menteur. En effet, les personnes qui mentent auront tendance à bouger beaucoup plus que d’habitude, à se détourner rapidement de la personne à qui elles parlent, à clignoter bizarrement les yeux et à plusieurs reprises, à sourire moins ou à sourire beaucoup plus que d’habitude, etc. Pour ne pas trop en dévoiler, le menteur aura également l’idée de se refermer sur lui-même, de serrer les poings ou de croiser les bras. La plupart du temps, cet excès de zèle et cette agitation suspecte doivent vous suffire pour commencer à vous poser des questions.

Les détails

Pour ne pas se faire démasquer, les menteurs pensent qu’il est important de fournir un maximum de détails dans leurs histoires. Ainsi, même si vous ne leur demandez pas de fournir des détails, ils le feront d’eux-mêmes (et ce sera très flagrant). Si vous demandez à une personne : « Où est-ce que tu étais ? » voici les différentes réponses :

Article recommandé:  Comment rencontrer l’amour ?

–          Une personne qui ne ment pas

J’étais à l’épicerie pour acheter du lait. Pourquoi ?

–          Une personne qui ment

Il n’y avait plus de lait alors que je voulais manger des céréales. Alors, je suis parti chez l’épicier du coin et j’ai croisé un chien. J’ai aussi acheté une boîte de tomate pour faire de la pizza cet après-midi. Je ne savais pas qu’il y avait plein de magazines chez cet épicier.

Vous voyez la différence entre les deux réponses ? Initialement, il s’agissait d’une question très simple et qui requiert donc, une réponse simple. Mais le menteur s’est senti obligé d’entrer dans les détails pour, justement, camoufler la réalité. Plus l’histoire est bien élaborée, plus il y a des chances que ça soit un très gros mensonge.

La défensive

C’est très courant : les menteurs auront toujours tendance à se mettre sur la défensive. Leur but ? Essayer de détourner votre attention et se mettre tout de suite en colère si vous osez douter d’eux. Une personne qui dit la vérité ne se sentira pas tout de suite vexée si quelqu’un met en doute son innocence. Vous remarquerez également que lorsque vous commencerez à suspecter « sa version des faits » que le menteur essaie toujours de détourner la conversation ou de trouver un autre sujet pour faire diversion.

La répétition

Lorsqu’une personne tente de convaincre quelqu’un (ou elle-même) de quelque chose, elle aura l’habitude de répéter très souvent une phrase ou des mots bien précis. Parfois, elle ne le fait pas exprès, c’est de cette manière que le cerveau humain fonctionne. C’est, en effet, de cette manière qu’une personne essaie de valider le mensonge dans son esprit ainsi que dans l’esprit de la personne à qui elle ment. D’un autre côté, le fait de répéter certains mots ou phrases à plusieurs reprises est également un moyen efficace pour gagner du temps.

La cohérence

Comment repérer un menteur à coup sûr ? En s’assurant de la cohérence de son histoire. Prenez le temps de bien écouter ce que votre interlocuteur a à vous dire. Est-ce que c’est logique ? Cohérent ? Même si le menteur parle, très souvent, avec assurance et précision, si vous notez quelques détails qui n’ont pas de sens dans son histoire, demandez-lui de répéter son histoire une seconde fois (en faisant semblant de ne pas avoir compris par exemple). Si c’est un mensonge, le menteur pourra s’emmêler les pinceaux tôt ou tard. En vous focalisant bien sur les détails de l’histoire, vous verrez que certaines informations données défient la logique. Aussi, lorsque vous lui demanderez de reprendre une troisième fois son histoire, la personne commencera à se sentir mal à l’aise et pourra même oublier certains détails importants ou en inventer d’autres au fil de l’histoire.

Article recommandé:  Apprendre à aborder une femme en fonction du contexte

Les réponses

Même si vous vous doutez que cette personne vous sort une histoire montée de toutes pièces, vous devez bien l’écouter. En effet, au cours de l’histoire, vous devez lui sortir LA question inattendue. Cette question devra la dérouter et la faire perdre tous les moyens. Bien évidemment, vous devez bien réfléchir à la question avant la poser. Vous pouvez mettre les accents sur les petits détails sans importances. Bien souvent, les menteurs ne s’attendent pas à ce que vous les questionner sur les détails insignifiants. Est-ce que la réponse est satisfaisante ? Si ce n’est pas le cas, vous pouvez commencer à avoir des doutes sur la véracité de l’histoire.

La bouche

Selon des spécialistes du comportement humain, les personnes qui veulent éviter de répondre à une question ou celles qui ne veulent pas régler un problème en particulier auraient tendance à se mettre la main devant la bouche ou de la toucher nerveusement. Avec ce geste, la personne « ferme littéralement la communication ». Le fait de placer ses mains sur ses lèvres est un signe de dissimulation de vérité et non, un signe de révélation comme certains auront tendance à penser.

Le comportement

Une personne qui ment aura également tendance à changer brusquement de comportement. Ainsi, si la personne avec qui vous parlez est une personne très calme, elle deviendra soudainement très nerveuse et colérique. Par contre, si la personne est très bavarde en temps normal, elle aura peut-être tendance à devenir beaucoup plus calme. Pour reconnaitre un menteur, vous devez donc vous baser sur son comportement habituel. Si quelque chose change, même le plus petit détail, vous pouvez commencer à vous poser des questions, car il y a certainement anguille sous roche.

Article recommandé:  Et si l'âme sœur n'était pas si loin ?

La respiration

C’est un réflexe pour certaines personnes de respirer plus rapidement et bruyamment lorsqu’elles mentent. En effet, les personnes qui se sentent nerveuses et/ou tendues peuvent avoir un flux sanguin plus rapide et un rythme cardiaque plus élevé. Bien évidemment, ces deux vecteurs influencent directement sur la respiration de la personne. Vous pouvez également vous concentrer sur le ton de sa voix, car dans la plupart des cas, ce dernier deviendra plus profond. Les épaules du menteur auront aussi tendance à s’élever à mesure que leur respiration change. Ouvrez donc bien les yeux pour repérer les petits (et surtout les grands) changements de comportements.

Les émotions

Même si le menteur est déjà très expérimenté, il lui sera impossible de montrer sincèrement ses vraies émotions à travers un mensonge (et ce, même s’il s’est entrainé jour et nuit). Ainsi, vous devez bien ouvrir les yeux pour détecter les « fausses émotions ». Aussi bon acteur qu’on peut être, il est très difficile de feindre un vrai sourire. Et vous arriverez à détecter un sourire forcé très rapidement. Il est également très facile de démasquer une personne qui veut vous faire croire qu’elle est très fâchée ou qu’elle est profondément attristée par la situation. Plus vous êtes proche de cette personne, plus il vous sera facile de repérer ses vraies émotions et reconnaitre ses fausses émotions. Si vous avez l’impression que ses émotions ne sont pas réellement ressenties, c’est un des signes qui vous permettra à coup sûr de démasquer le menteur.

Les pauses

Pour la plupart des gens, dont vous, dire la vérité ne devrait pas prendre beaucoup de temps. Ainsi, les personnes qui mentent auront tendance à prendre de longues pauses avant de répondre à des questions ou avant de vous raconter la suite de l’histoire. Ces longues pauses sont nécessaires pour le menteur, car il lui faut du temps pour trouver une réponse adéquate et pour ne pas éveiller les soupçons de son interlocuteur. Ils donneront, également, des réponses beaucoup plus courtes lorsque vous leur posez des questions.

Laisser un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.